Bassin de compensation de Plobsheim

Etat de réalisation: 
Réalisé
Fiche vérifiée : 
Non
Type de rétention: 
Autres
Pays: 
France
Département/Land: 
Bas-Rhin
Commune(s): 
Plobsheim
Eschau
Erstein
Nordhouse
Masse(s) d'eau: 
Plan d'eau de Plobsheim
Localisation sur le Rhin: 
PK276.00
Surface: 
680.00ha
Intérêts particuliers: 
Arrêté Préfectorale de Protection de Biotope (1990)
Mise en service: 
1970
Maître d'ouvrage: 
Electricité De France (EDF)
Autres acteurs : 
Conseil Général du Bas-Rhin (concessionnaire des berges depuis 1974)
Pression(s) sur la zone: 
Il était important de réguler les niveau d'eau du Rhin et de l'Ill à l'entrée de l'agglomération strasbourgeoise. La partie nord et la côte ouest sont très artificielles du fait des berges bétonnées ainsi que des activités nautiques. La partie sud présente des caractères plus sauvages avec des berges naturelles et la proximité de la réserve naturelle de la forêt d'Erstein à l'est.
Objectif(s) : 
Compensation des manœuvres d'écluses des différentes centrales hydroéléctriques situées en amont.
Compensation de la retenue de la centrale hydroéléctrique de Strasbourg.
Absorber les crues de l'Ill.
Gestion après travaux: 
Rapidement, le plan d'eau est devenu un site majeur pour les oiseaux d'eau en Alsace. Pour préserver l'avifaune de ce site, un Arrêté Préfectorale de Protection de Biotope est mis en place en 1990. Suite aux conflits d'acteur, un nouvel arrêté est mis en place en 1998. Le plan d'eau est désormais subdivisé en trois zones: - Dans la partie nord: la navigation de plaisance est autorisée toute l'année. - Dans la partie centrale: la navigation de plaisance n'est autorisée que du 16 Mars au 14 Novembre - Dans la partie sud: la navigation est interdite toute l'année. La navigation des barques de pêche à moteurs électriques est autorisée toute l'année sur tout le plan d'eau. La navigation de bateaux à moteurs thermiques est interdite toute l'année sur l'ensemble du bassin.
En 2007, Le Conseil Général du Bas-Rhin lance le projet "Tournant du Rhin".
Suivi: 
Non
Bilan: 
Le plan d'eau est d'un intérêt majeur pour l'avifaune. A la mauvaise saison, en moyenne 8 000 canards et autres oiseaux y passent la mauvaise saison. Leur nombre peut dépasser les 15 000 individus lors d'hivers rigoureux.
Suivi biologique: 
non
Suivi hydromorphologique: 
non
Opération(s): 
EmplacementLeaflet: 
POINT (7.723432 48.439963)