Ile aux tarpans (Forêt de la Roberstau)

Etat de réalisation: 
Réalisé
Fiche vérifiée : 
Non
Mesures associées: 
Désenvasement
Milieu: 
Forêt
Communauté(s) cible(s): 
Mammifères
Espèce(s) cible(s): 
Tarpan (cheval)
Pays: 
France
Département/Land: 
Bas-Rhin
Commune(s): 
Strasbourg
Masse(s) d'eau: 
Bras de l'île aux tarpans
Localisation sur le Rhin: 
PK297.00
Dates: 
Avant 1995
Maître d'ouvrage: 
Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS)
Maître d'oeuvre: 
Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS)
Pression(s) sur la zone: 
La forêt, de 493ha, est propriété de la ville de Strasbourg depuis son indépendance au XIIe siècle. Elle fait partiellement parti de l’ancien lit majeur du Rhin. Depuis la canalisation du Rhin en 1970, la forêt a perdu les effets bénéfiques des crues du fleuve.
Objectif(s) : 
Remise en eau des bras et restauration de la continuité des hydrosystèmes.
Aménagement d'une île permettant la réintroduction des tarpans (chevaux des forêts rhénanes dans le passé).
Travaux et aménagements: 
Curage des cours d'eau pour permettre l'alimentation phréatique.
Suivi: 
Non
Coût total de l'opération: 
2 095 273€
Partenaire(s) financier(s) et financement: 
CUS
Remarque(s): 

projet de restautarion des anciens bras du Rhin par la ville de Strasbourg en 1984 avec remise en eau de 12km: 10 000 000 F (CUS) correspondant à 2 095 273€ en 2014.

Référence(s): 

Gartner, K. (1995). Inventaire des opérations de restauration des anciens bras du Rhin. DREAL-ENSAIA.

Suivi biologique: 
non
Suivi hydromorphologique: 
non
EmplacementLeaflet: 
POINT (7.811 48.60814)