Ancien bras de l'île du Rhin (Kembs)

Etat de réalisation: 
En cours
Fiche vérifiée : 
Non
Mesures associées: 
Restauration forestière
Reconnexion
Milieu: 
Annexes hydrauliques (lit mineur)
Annexes hydraulique (frayères)
Forêt
Communauté(s) cible(s): 
Poissons
Oiseaux
Amphibiens
Mammifères
Insectes
Communautés végétales terrestres
Communautés végétales aquatiques
Espèce(s) cible(s): 
Saumon
Pays: 
France
Département/Land: 
Haut-Rhin
Commune(s): 
Kembs
Masse(s) d'eau: 
Ancien bras du Rhin
Localisation sur le Rhin: 
PK177.00
Surface: 
100.00ha
Intérêts particuliers: 
Réserve Naturelle Nationale de la Petite Camargue Alsacienne (PCA)
Programme: 
Mesures compensatoires suite à la nouvelle concession de Kembs
Linéaire total: 
7 000 m
Début des travaux: 
Phase d'aménagement en génie-civil: Septembre 2013. Phase d'aménagement biologique: Juillet 2014.
Fin des travaux : 
Phase d'aménagement en génie-civil: Septembre 2014. Phase d'aménagement biologique: Avril 2017.
Maître d'ouvrage: 
Electricité De France (EDF)
Maître d'oeuvre: 
Electricité De France (EDF)
Autres acteurs : 
Union européenne
Communauté de communes des Trois Frontières
Etat (DIREN Alsace)
Agence de l'eau Rhin-Meuse
Pression(s) sur la zone: 
L’aménagement hydroélectrique de Kembs est le premier à avoir été mis en service sur le Rhin en 1932. La nouvelle concession de Kembs est entrée en vigueur le 15 décembre 2010 (jusqu’à décembre 2035)(signature France et Suisse). En découle un projet environnemental destiné à préserver les écosystèmes rhénans. L’île se situe dans la réserve naturelle gérée par la Petite Camargue Alsacienne (CSA).
Objectif(s) : 
Connexion biologique et création de zones de reproduction (notamment pour les salmonidés).
Création de milieux permettant le retour d’invertébrés aquatiques et terrestres liés aux milieux alluviaux.
Création de peuplements macrophytiques et hélophytiques de qualité.
Restauration d’habitats permettant le maintien ou le retour de certaines espèces d’amphibiens, d’oiseaux et de mammifères.
Travaux et aménagements: 
Phase de terrassement et d’aménagement génie-civil avec notamment mise en place de différents tronçons : • Tronçon 0 : raccord entre le bassin d’alimentation de la centrale B et le bras renaturé. • Tronçon 1 : Réaménagement de toute la superficie d’un ancien champ agricole (notamment 6 buttes de terre) pour recréer un habitat attractif pour la faune et la flore indigène (PK(VR) 174,300-176,800). • Tronçon 2 : Dans la forêt afin de réhumidifier cette forêt alluviale (PK(VR) 176,800-179,520).
Phase de d’aménagement biologique (calé sur la mise en eau de la centrale B prévue pour juillet 2014) avec : • Milieux humides herbacés (19 200 m²). • Roselières (165 000 m²). • Milieux humides arborés (saulaies) (72 000 m²). • Milieux secs herbacés (380 200 m²). • Milieux secs arborés (42 300 m²). • Plantations forestières (107 000 m²).
Suivi: 
Oui
Etat initial: 
Oui: 2008 et complété en 2011
Site de référence: 
NR
prévu sur au moins 3ans (à compléter). IBGN et RCS en 2012 (Données V.Chardon, 2013)
Coût total de l'opération: 
5 700 000€
Référence(s) : 

EDF. Renaturation d’un ancien bras du Rhin et d’un ancien champ cultivé sur l’île de Kembs. Pièce 1 : Notice technique.

Patrick DEMOULIN (2013).EDF. Enquête publique au titre de la loi sur l’eau relative à la renaturation d’un ancien bras du Rhin et d’un ancien champ cultivé sur l’île de Kembs par EDF.

Les services de l’Etat dans le Haut-Rhin. http://haut-rhin.gouv.fr, 03/03/2015

Au fil du Rhin. http://www.aufildurhin.com/fr/, 04/03/2015

Suivi biologique: 
oui
Suivi hydromorphologique: 
oui
site: 
RNN de la Petite Camargue Alsacienne
EmplacementLeaflet: 
POINT (7.544399 47.640367)