L'Eiswasser (Kunheim, Artzenheim...)

Etat de réalisation: 
Réalisé
Fiche vérifiée : 
Non
Mesures associées: 
Création de mares
Désenvasement
Reconnexion
Création d'un chenal
Milieu: 
Eaux stagnantes
Annexes hydrauliques (lit mineur)
Communauté(s) cible(s): 
Mammifères
Pays: 
France
Département/Land: 
Haut-Rhin
Commune(s): 
Kunheim
Artzenheim
Baltzenheim
Biesheim
Masse(s) d'eau: 
L'Eiswasser (Bras mort du Rhin)
Localisation sur le Rhin: 
PK231.00
Surface: 
25.00ha
Aire du plan d'eau: 
1 110.00a
Intérêts particuliers: 
Site Natura 2000: FR4202000; FR4211812
Programme: 
IRMA - INTERREG IIC
Linéaire total: 
12 000 m
Début des travaux: 
Octobre 2000 (début du programme)
Fin des travaux : 
Mars 2002
Maître d'ouvrage: 
Conseil Général du Haut-Rhin
Maître d'oeuvre: 
Service de la Navigation de Strasbourg (SNS)
Electricité De France (EDF)
Autres acteurs : 
Union européenne
Communes
Etat (DIREN Alsace)
Agence de l'eau Rhin-Meuse
Pression(s) sur la zone: 
Les aménagements du Rhin ont conduit à l’isolation d’anciens bras, aujourd’hui en grande partie envasés : perturbations au niveau de la biodiversité et de l’alimentation de la nappe.
Objectif(s) : 
Restauration de la fonctionnalité et de la diversité des milieux dans un état le plus proche possible des conditions naturelles.
Augmentation des capacités d’accueil pour la faune et la flore caractéristiques et assurance de la continuité hydraulique.
Optimisation des droits d’eau existant par réfection ou création d’ouvrages hydrauliques.
Travaux et aménagements: 
Reconnexion de 3,2 km de bras morts.
Remise en eau ou création de 8,6 km de chenaux selon 3 types de travaux: Remise en eau directe de chenaux existants, Réouverture de chenaux existants et création de nouveaux chenaux (chenaux de liaison).
Création de 120 mares de quelques m² à 0,4 ha.
Aménagement de passages pour les mammifères semi-aquatiques pour le franchissement des routes et de la voie ferrée.
Création ou restauration de 7 ouvrages hydrauliques.
Aménagement de sentiers touristiques.
Gestion après travaux: 
Plan de gestion. La gestion des ouvrages devra être réalisée en concertation avec tous les acteurs concernés. Une gestion particulière relative au niveaux d'eau a été mise en oeuvre en coordination avec le CG68, SNS et la Brigade verte.
Valorisation : 

L’information du public doit être assurée par les acteurs concernés.

Suivi: 
Oui
Etat initial: 
Etat des lieux détaillé de la zone en 2001.
Etude préliminaire écosystémique: Habitat et flore aquatique, Habitats et flore palustre, Habitats forestiers, Castor, Oiseaux, Amphibiens, Poissons et Odonates. "Des inventaires complémentaires ont été réalisés dans le cadres de l'élaboration du DOCOB Rhin Ried Bruch en 2005." 2012: Le département du Haut-Rhin prévoit de mette en place un suivi sur le long terme. Il montre que de nombreuses espèces remarquables sont inventoriées sur site comme le castor d'Europe, Le sonneur à ventre jaune, L'Agrion de Mercure (libellule) ou encore le Martin Pêcheur et le Pic Noir (oiseaux). Par manque de temps, le suivi qui devait être réalisé après travaux n'a pu être réalisé.
Coût total de l'opération: 
1 524 500€
Partenaire(s) financier(s) et financement: 
Union européenne: 40%
Etat (DIREN Alsace): 33%
Agence de l'eau: 17%
Conseil Général du Haut-Rhin: 10%
Bilan: 
• Diversification très importante des habitats. • Reconnexion du fleuve avec une partie de son lit majeur.
Remarque(s): 

Incertitudes sur la localisation.

Référence(s) : 

Agence de l’eau Rhin-Meuse. http://cdi.eau-rhin-meuse.fr, 23/02/2015

Thèse albin meyer

Suivi biologique: 
oui
Suivi hydromorphologique: 
non
EmplacementLeaflet: 
POINT (7.563829 48.07567)